En matière de santé publique, la Sécurité sociale ne couvre pas l’intégralité des frais de soins de chacun. Pour mieux se protéger contre les aléas de la vie comme la maladie ou les accidents, autant souscrire à une mutuelle santé. Désormais, nombre de ménages s’orientent vers la mutuelle individuelle pour une couverture optimale.
CONTINUE READING